Science

La science derrière les ingrédients cosmétiques 

Indispensables, les cosmétiques font partie intégrante de notre quotidien. En plus d’embellir notre apparence physique, ils permettent de préserver la peau contre les agressions extérieures. Ils sont considérés comme de véritables fruits de recherche et de création des scientifiques. En effet, pour élaborer un produit cosmétique, ces derniers doivent intervenir afin de déterminer les effets et l’efficacité des ingrédients utilisés.

La cosmétique et la science

Derrière tous les meilleurs ingrédients des marques cosmétiques comme le rétinol, la vitamine c ou la niacinamide que vous trouvez sur le marché et dans les instituts de beauté, il y a la science. Les scientifiques ne cessent de rechercher des actifs efficaces afin de proposer aux consommateurs des produits innovants et de bonne qualité. Basés sur des recherches rigoureuses, les ingrédients utilisés sont sélectionnés avec soin. Il faut réaliser des tests dans un laboratoire afin de prouver l’efficacité des cosmétiques. Cela permet aussi de déterminer la méthode idéale pour faciliter la formulation des soins de beauté. La science tient donc un rôle majeur dans l’industrie cosmétique. Elle reste la seule solution qui permet d’évaluer les la compatibilité des actifs à mélanger.

Un actif cosmétique, qu’est-ce que c’est ?

Les actifs cosmétiques concernent les ingrédients formulés dans un produit cosmétique. Engendrant une action sur les cheveux ou sur la peau, ils procurent leurs vertus à ce dernier. Pouvant être d’origine végétale ou d’origine synthétique, ils détiennent des propriétés ciblées. L’actif agit sur les problématiques de l’épiderme. La rapidité du résultat dépend aussi de sa concentration dans un produit.

Il existe les actifs amincissants, qui permettent de lutter contre la cellulite. Les actifs circulatoires qui peuvent tonifier votre peau, les actifs déodorants, etc. Pour le visage, ces actifs peuvent offrir des vertus anti-âges, hydratantes, nourrissantes, nettoyantes, anti oxydantes, anti rides et bien d’autres. D’autres proposent des propriétés permettant de donner de l’éclat à votre teint. Il est important de connaître ces actifs afin de déterminer le produit qui convient à votre type de peau et à vos besoins.

Le pouvoir des actifs

Ajoutés en quantité suffisante, les actifs procurent des résultats. Ils permettent de rendre les produits de soins plus efficaces. Découvrez les actions spécifiques de chaque actif.

L’acide hyaluronique

L’acide hyaluronique est une sorte de molécule, qui est reconnue pour ses propriétés hydratantes. Présent naturellement dans le derme, il peut réduire les signes de vieillissement. Il peut renforcer l’élasticité de la peau tout en renforçant sa nutrition. L’intégration de cette molécule dans les produits de soins contribue à lutter contre la déshydratation ou la sécheresse cutanée. L’utilisation d’une crème à base d’acide hyaluronique permet d’avoir une peau lisse, douce et saine. Cet actif est capable de protéger votre peau contre les agressions externes. D’origine naturelle, il est puissant et se mélange parfaitement avec les autres acides cosmétiques.

La vitamine C

Également nommée acide ascorbique, la vitamine C est un allié précieux pour la peau. Ce puissant anti-oxydant se montre plus efficace contre l’élimination des taches brunes. Permettant de réduire le vieillissement cutané, il possède également des vertus hydratantes. Reconnue pour sa propriété raffermissante, la vitamine C améliore l’éclat de votre teint. Elle est en mesure de stimuler la production de mélamines. Il s’agit donc d’une meilleure solution pour avoir un effet bonne mine. Stimulant la synthèse de votre collagène, un produit de soin contenant de vitamine C est idéal pour les peaux ternes.

Selon les scientifiques, l’acide ascorbique ne doit pas être mélangé à d’autres acides puissants. Ces derniers concernent l’acide salicylique, l’acide glycolique, l’acide de fruit, l’acide azélaïque, etc. Couplée à un de ces acides, la vitamine C risque de perdre son efficacité. Le mélange est susceptible de causer des irritations de l’épiderme et des signes d’allergique.

Rétinol et vitamine A

Le rétinol est un dérivé d’une vitamine A. Il s’agit d’un actif courant dans les produits anti-âge. Son action peeling permet de lisser les rides fines, cela favorise également la régénération cellulaire. Cet actif booste la production de collagène, ce qui rend le grain de votre épiderme lisse et doux au toucher. L’utilisation d’un rétinol paraît plus efficace pour atténuer les imperfections et les tâches. Il constitue une meilleure substance pour resserrer les pores.

Le rétinol doit être utilisé à petite quantité. Une dose élevée risque de causer des irritations cutanées. Mélangée avec des actifs puissants, tels que l’acide salicylique et l’acide glycolique, la vitamine A peut engendrer des gonflements et des rougeurs, en particulier chez les peaux fragiles.

L’allantoïne

L’allantoïne est l’une des molécules prisées par les concepteurs de produits cosmétiques. Pour cause, il a l’avantage d’être plus efficace pour stimuler le renouvellement de l’épiderme. Reconnu pour ses vertus apaisantes et réparatrices, il aide la peau à retenir l’eau afin d’améliorer son hydratation. Cet actif évite les réactions inflammatoires. Il se trouve généralement dans les soins après rasage, les produits post-épilations, les soins réparateurs et après-soleil. Il est aussi présent dans les cosmétiques dédiés aux peaux réactives.

Les peptides

Les peptides ont le pouvoir de préserver la jeunesse de la peau. Ces chaînes d’acides aminés aident les cellules de l’épiderme à produire les éléments nécessaires pour avoir une belle apparence physique. Les peptides concernent, notamment :

  • la chronoline : pour restructurer le derme ;
  • la kollaren : pour rendre la peau ferme ;
  • l’argireline : pour réduire les ridules et les sillons ;
  • le neutrazen : pour apaiser une peau irritée ;
  • l’haloxyl : cet actif peut relancer la microcirculation, il s’avère efficace pour enlever les cernes et les poches.

La DHA

La DHA est un actif utilisé dans la conception des produits cosmétiques comme les autobronzants. Il est en mesure de donner une coloration brune à la peau. Selon les professionnels, il ne réagit pas directement sur cette dernière. Elle fonctionne avec les protéines de la partie externe de la peau. Ainsi, il ne faut pas la coupler avec des soins composés d’autres protéines. Sinon, le soin peut devenir inefficace.

Niacinamide

Dérivé de vitamine B3, Niacinamide est un actif qui a déjà prouvé son efficacité pour protéger la peau contre les radicaux libres. Pouvant neutraliser les rides, il aide l’épiderme à former du collagène. Stimulant aussi la production de lipides, il permet de renforcer la barrière protectrice de votre peau. Le Niacinamide peut stimuler la formation de l’élastine de votre corps.

Le beurre de Karité

Cet ingrédient est parfait pour lutter contre le dessèchement cutané. Favorisant la réoxygénation des tissus, il peut éliminer en profondeur les déchets métaboliques. Le beurre de Karité est utilisé dans les soins pour visage et les soins capillaires. Il est aussi présent dans les crèmes corps pour traiter les vergetures, les cellulites, et les autres problèmes cutanés comme l’eczéma.

Les substances naturelles végétales

Les actifs d’origine naturelle peuvent être utilisés aussi bien dans les cosmétiques conventionnels que les cosmétiques bio. Les recherches scientifiques ont pu révéler que les huiles végétales apportent des effets positifs à notre peau.

  • • L’huile d’amande douce : dispose des vertus anti-rides, antiseptique et aussi désinfectante.
  • • L’huile de coton peut restaurer les fonctions normales de l’épiderme.
  • • L’huile de coco : riche en vitamine K, elle est prisée pour sa propriété nourrissante et antibactérienne.
  • • L’huile de ricin : l’extrait de ricin possède un effet démaquillant.

Il existe d’autres extraits de plantes plus efficaces, elles sont souvent utilisées pour la conception des huiles essentielles, des émulsifiants naturels, des corps gras, etc.

Les matières premières qu’il faut éviter en cosmétique

En général, les produits de soins beauty sont constitués d’eau. Outre les actifs cosmétiques principaux, ils intègrent des additifs pour les conserver et pour améliorer leur odeur. Vous devez rester attentif sur ces différents additifs synthétiques. En effet, les recherches scientifiques ont déjà établi que ces derniers présentent des effets nocifs pour la santé et pour la peau. Issus de dérivés de pétrole et de la chimie, ils peuvent causer des réactions importantes.

Les excipients synthétiques sont souvent des silicones. Cet additif est utilisé pour faciliter la pénétration des actifs. Toutefois, il est considéré comme un perturbateur endocrinien inquiétant. Les conservateurs sont aussi utilisés dans les produits afin de les conserver plus longtemps. Mais il faut faire attention, car ils peuvent avoir des répercussions sur la santé. Nous pouvons citer par exemple les parabènes, le polyéthylène glycol, les éthoxylates, les alkylphénols, le phénoxyéthanol, le triclosan, l ‘iodopropyl, ainsi que le formaldéhyde. De nombreuses recherches ont prouvé que ces conservateurs chimiques présentent des risques cancérigènes.

Les agents fixateurs, comme les phtalates, sont également des actifs dangereux. Ils peuvent se montrer toxiques. Ils se trouvent généralement dans les produits de soin comme les lotions, les exfoliants, les dentifrices, etc. Il en est de même pour les sels d’aluminium, qui sont présents dans les déodorants. Pouvant agir sur le système nerveux, ils peuvent être responsables de la maladie d’Alzheimer.

Lorsque vous achetez un quelconque produit, assurez-vous de lire la liste d’ingrédients. Il faut aussi réaliser un diagnostic de peau pour savoir si la vôtre tolère les actifs présents dans le cosmétique.